Tourmentine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mail not dead

Petit bilan (calmement, en s’remémorant chaque instant) de cette (drôle d’) année: hormis en 2005 où j’ai reçu plus de mille e-mails dans mon "INBOX", j’ai dépassé de très loin la moyenne habituelle avec pas moins de 835 mails en 2020. Ne sont pas comptés les spams bien sûr, mais également tous les mails faisant l’objet d’un tri (logs, mails d’alerte, listes de diffusion, etc.).

Autant pour ceux qui ont voulu enterrer cette formidable technologie trop tôt 😉

Rendez-vous dans deux ans pour le bilan des vingt ans !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet